MENU

COMMUNE NOUVELLE DES HAUTS DE BIENNE     La Mouille Lézat Morez
Revitalisation du centre bourg de Morez

Revitalisation du centre bourg de Morez

Cinquième ville du Jura et chef-lieu du canton, Morez – Hauts de Bienne est le bourg-centre de notre territoire dans le sens où elle propose aux habitants un accès aux équipements et services de proximité : commerces, établissements scolaires, services de santé, services publics de proximité, établissements culturels et sportifs, etc. 

Certains bourgs-centres, malgré leur rôle structurant, connaissent une perte de vitalité pouvant être illustrée par différents indica­teurs statistiques. Les origines de cette dévitalisation peuvent être variables et multiples : baisse et vieillissement de la population, habitat dégradé et/ou vacant, baisse des emplois, problématique d’accès aux services…

Depuis plusieurs années, Morez est touchée par une perte de vitalité : baisse de la démographie, fermeture d’entreprises, construction dans les communes environnantes, etc.

La municipalité a souhaité engager une dynamique forte pour améliorer l’attractivité de notre commune sur tous les plans : résidentielle, économique, commerciale, touristique, etc. Celle-ci vise avant tout à valoriser le cadre de vie des habitants, pour que Morez soit connue et reconnue comme « une ville où il fait bon vivre ».

Cette démarche de revitalisation du bourg-centre reste en permanence motivée par la volonté de préserver et valoriser un environnement de qualité, et de s’inscrire pleinement dans une démarche de développement durable.

Morez – Hauts de Bienne, en lien avec la Communauté de Communes Haut-Jura Arcade, est donc engagé dans une politique de revitalisation du Bourg-centre, qui s’inscrit et se porte à différentes échelles : celle du Pays (SCOT - PNR), de la Région Bourgogne-Franche-Comté (AMI Bourgs-centres), de l’Etat (soutien aux communes non lauréates dans le cadre de l’AMI centres-bourgs).

Une étude est notamment en cours avec l’Agence d’Urbanisme de l’Agglomération de Besançon –AUDAB sur l’attractivité de notre ville et sa stratégie de développement. Fin de l’étude prévue en juin 2017.